28 novembre 2015

Comme si c'était toi ~ Mhairi McFarlane

Titre : Comme si c'était toi
Auteur : Mhairi McFarlane
Edition : Milady
Genre : Romance
Nombre de pages : 539
Prix : 18.20€







Résumé :
"Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel… et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse…"

Avis :
Mon avis sur ce roman est plutôt mitigé. En fait, j'ai été un peu déçue, non pas que l'histoire ne m'ai pas du tout plu au contraire, mais parce que j'avais peut-être mis la barre trop haut. Effectivement, le résumé m'avait tellement enthousiasmé que je me suis imaginée ma propre histoire, qui forcément ne correspondait pas avec celle de l'auteur.
En soit, cela n'est pas dérangeant, mais le plus gros problème de ce roman est sans contexte sa longueur. Je trouve que certains passages étaient beaucoup trop longs et pas forcément utiles. On se concentre énormément sur les personnages secondaires, comme par exemple la sœur d'Anna ou ses amis. Pour ma part, la seule chose qui m'intéressait vraiment était de savoir comment avancerait la relation d'Anna et James, et pas vraiment de savoir que le mariage de sa sœur ne se passe pas comme prévu...  Du coup, je n'étais pas pressée de reprendre mon livre et de continuer à lire puisqu'il n'y avait pas de suspense et trop de moments qui ne me plaisaient pas.
En revanche, j'ai adoré l'humour présent du début à la fin. Certains personnages y ont beaucoup contribué de par leur caractère et leur comique, mais aussi certaines situations cocasses qui m'ont fait sourire.
J'ai apprécié les deux protagonistes, et surtout leur complicité. On s'identifie très facilement à Anna ce qui est un réel point positif.
Pour ce qui est de la fin, je l'ai plutôt apprécié, même si elle était très prévisible.
En définitive, il s'agit d'un roman plutôt sympa mais un peu long, qu'il faut lire sans en attendre énormément.

Citation :
"Pense à un alpiniste qui coupe sa propre main coincée sous un rocher avec un canif. Mettre fin à une relation sérieuse ressemble à ça. Douloureux et moche à court terme, mais nécessaire si tu veux sauver ta peau."

Note :
6/10