6 septembre 2015

Joyland ~ Stephen King

Titre : Joyland
Auteur : Stephen King
Edition : Albin Michel
Genre : Thriller
Nombre de pages : 336
Prix : 21.90€







Résumé : 
"Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible? Parviendra-t-il à l’éviter? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais."

Avis :
J'avais énormément hâte de commencer ce roman qui était celui qui me faisait le plus envie de ceux de Stephen King, auteur que je souhaitais à tout prix découvrir. En commençant ce livre, je pensais donc me plonger dans une histoire qui fait peur, avec des clowns, une attraction hantée, des phénomènes anormaux, etc. Hors, ce ne fut absolument pas le cas.
A mon grand étonnement, ce livre est plus centré sur la psychologie des personnages, sur l'importance du parc Joyland et sur la nostalgie.
Je me suis extrêmement attachée au protagoniste, Dev, qui est un jeune homme dont je me suis sentie proche et que je comprenais incroyablement bien.
J'ai également beaucoup aimé Mike, un enfant vraiment atypique qui apporte énormément de choses à l'histoire et qui est aussi très attachant de par sa manière de voir les choses et sa maturité pour un enfant.
Ce roman était donc très loin de ce que je pensais lire, mais je l'ai tout de même beaucoup apprécié, même s'il n'y a pas énormément d'actions. J'ai aimé le message qu'a fait passer l'auteur ainsi que toute la nostalgie présente du début à la fin de l'histoire.

Citation :
"Ce que je peux vous dire, vous le savez déjà : certaines journées sont inoubliables. Pas nombreuses, mais je pense que toute vie en recèle quelques-unes. Celle-ci en est une pour moi, et quand j'ai le cafard - quand la vie me tombe dessus et que tout semble faux et médiocre, comme Joyland Avenue par un jour de pluie -, j'y retourne, au moins pour me rappeler que la vie n'est pas toujours un jeu de dupes. Des fois, il y a vraiment un prix à la clé. Et des fois, il vaut de l'or."

Note :
8/10