29 décembre 2015

La passe-miroir 2 : Les Disparus du Clairdelune ~ Christelle Dabos

Titre : La passe-miroir 2 : Les Disparus du Clairdelune
Auteur : Christelle Dabos
Edition : Gallimard Jeunesse
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 550
Prix : 19€







Résumé :
"Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité."

Avis :
J'étais tellement heureuse d'avoir ce deuxième tome entre les mains, après avoir attendu impatiemment pendant un an de pouvoir découvrir la suite des aventures de Thorn et d'Ophélie.
Comme pour le premier tome, je vais avoir beaucoup de mal à expliquer ce que j'ai aimé dans ce roman, puisque j'ai adoré la globalité du livre. Il est très dur pour moi de faire un avis construit, car il ne l'est même pas dans ma tête.
Evidemment, j'ai adoré l'univers tellement singulier qui m'avait énormément manqué. Cela me sidère encore et toujours que quelqu'un puisse avoir une imagination à ce point développée et intéressante. J'aimerais tellement pouvoir accéder à ce monde et me plonger pour de vrai dans cette ambiance !
Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce tome, c'est de voir l'évolution de la relation entre Ophélie et Thorn. Plusieurs fois, j'ai eu les larmes aux yeux en lisant leurs échanges, et surtout devant les propos tenus par Thorn qui étaient extrêmement touchants.
Encore un sans faute pour ce second tome, j'ai vraiment hâte de découvrir la suite et de retrouver les personnages.

Citation :
"Elle regarda bien en face son visage déterminé sous les égratignures et les ecchymoses, enfin prête à affronter cette vérité qu’elle n’avait pas voulu voir.
Ce n’était pas Thorn qui avait besoin d’elle. C’était elle qui avait besoin de Thorn."

Lien :
Voir l'article sur "La passe-miroir 3 : La mémoire de Babel"

Note :
10/10
COUP DE ♥