25 septembre 2016

Le cercle des poètes disparus ~ N.H. Kleinbaum

Titre : Le cercle des poètes disparus
Auteur : N.H. Kleinbaum
Edition : Le livre de poche
Genre : Drame
Nombre de pages : 191
Prix : 5.10€







Résumé :
"Il fut leur inspiration.
Il a transformé leur vie à jamais.

A Welton, un austère collège du Vermont, dans les années 60, la vie studieuse des pensionnaires est bouleversée par l'arrivée d'un nouveau professeur de lettres, M. Keating.
Ce pédagogue peu orthodoxe va leur communiquer sa passion de la poésie, de la liberté, de l'anticonformisme, secouant la poussière des autorités parentales, académiques et sociales."

Avis :
J'avais déjà vu le film quelques années auparavant, celui-ci m'avait tellement plu que j'ai décidé de lire le roman.
L'adaptation cinématographique est extrêmement fidèle au livre, c'était donc un réel plaisir de redécouvrir les scènes à travers les mots de l'auteur et de ses personnages.
Le point le plus positif de ce roman est sans conteste la plume de l'écrivain : ses phrases sont presque toutes poétiques, très bien tournées. Elle résonnent assez longtemps en tête et on a envie de toutes les retenir pour pouvoir les dire et les redire. Le style de l'auteur met en valeur la beauté de la langue française, cette même beauté que M. Keating veut montrer à ses élèves.
D'autre part, j'ai adoré l'intrigue autour du professeur. Ici, il fait partie des personnes qu'on rencontre et qui changent une vie : il y en a très peu, on est donc très chanceux lorsqu'on en croise une ou plusieurs au court de sa vie. J'ai beaucoup aimé que ce soit un professeur qui ait autant d'influence puisque selon moi, un prof peut vraiment changer une vie. Ce sont par eux (et nos parents) que passent notre éducation, nos valeurs, et j'ai trouvé cela extrêmement touchant et plausible que M. Keating joue ce rôle.
Ce roman nous propose également une multitude de leçon de vie, que ce soit à propos de l'apprentissage, du libre arbitre, de l'amitié ou même de l'amour. On suit plusieurs garçons, tous très intéressants, qui apportent un nouvel aspect ou une nouvelle vision des choses.
Enfin, je suis tombée sous le charme d'une des dernières scènes du roman, sans doute la plus connue du film/livre. L'hommage rendu au professeur était touchant et émouvant ; il m'a donné les larmes aux yeux.
Je recommande ce livre à tout le monde, je pense que c'est un des classiques qu'il faut absolument avoir lu dans sa vie, au moins une fois.

Citation :
"On écrit et on lit de la poésie parce que les hommes sont des êtres de passion. La médecine, le droit, le commerce, sont de nobles activités, toutes nécessaires à nous maintenir en vie. Mais la poésie, l'amour, la beauté, l'aventure ? Voilà notre raison de vivre."

Note :
10/10

Lien de la bande-annonce du film :
https://www.youtube.com/watch?v=oGXlLXLjsFA