7 août 2016

Vous parler de ça ~ Laurie Halse Anderson

Titre : Vous parler de ça
Auteur : Laurie Halse Anderson
Edition : Anne Carrière
Genre : Drame
Nombre de pages : 299
Prix : 19€







Résumé :
"Melinda Sordino ne trouve plus les mots. Ou plus exactement, ils s'étranglent avant d'atteindre ses lèvres. Sa gorge se visse dans l'étau d'un secret et il ne lui reste que ces pages pour vous parler de ça. Se coupant du monde, elle se voit repoussée progressivement par les élèves, les professeurs, ses amis, et même ses parents. Elle fait l'expérience intime de la plus grande des injustices: devenir un paria parce que ceux donc elle aurait tant besoin pensent que le mal-être, c'est trop compliqué, contagieux, pas fun. Melinda va livrer une longue et courageuse bataille, contre la peur, le rejet, contre elle-même et le monstre qui rôde dans les couloirs du lycée. "

Avis :
J'ai plutôt bien aimé ce roman, surtout l'intrigue en elle-même.
J'avais déjà vu le film avant de lire le livre, je l'avais apprécié mais sans plus. Je trouve que le roman est mieux, plus intéressant.
Melinda est un personnage agréable à suivre, même si elle n'est pas très complexe. J'ai surtout aimé suivre ses pensées lorsqu'elle refuse de parler. Ainsi, on comprend ses raisonnements et pourquoi elle souhaite se muer dans le silence.
L'intrigue n'est pas très originale en elle-même, mais il n'y a jamais assez de livres qui traitent de ce sujet selon moi. De plus, les événements sont amenés avec plus de suspens que dans d'autres romans sur ce thème, on ne connaît le "secret" de Melinda que vers le dénouement final (même si on peut s'en douter plus tôt).

Citation :
"C'est tellement plus facile de ne rien dire. Ferme ton clapet, motus et bouche cousue, boucle-la. Toutes les conneries qu'on entend à la télé sur l'importance de communiquer, d'exprimer ses sentiments, tout ça, c'est que du vent. Dans la vraie vie, tout le monde se fout de ce que vous avez à dire."

Note :
8/10

Lien de la bande-annonce du film :
https://www.youtube.com/watch?v=w7GaeCTVhbU