1 juin 2016

Phobos 1 ~ Victor Dixen

Titre : Phobos 1
Auteur : Victor Dixen
Edition : Robert Laffont
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 433
Prix : 17,90€







Résumé :
"Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter."

Avis :
Oh mon Dieu. Ce livre est une véritable pépite de la littérature française, de la littérature en général.
Je pense que mon raisonnement ne va pas être très bien construit tellement j'ai aimé ce premier tome.
L'intrigue en elle-même est géniale, très originale et bien trouvée. De plus, l'alternance de point de vue permet d'ajouter énormément de suspens à une histoire qui en a déjà beaucoup. Pour une fois, ce choix de narration est extrêmement bien justifié puisqu'ainsi, nous pouvons découvrir les pensées et les actions de deux camps : les prétendants et les prétendantes par le regard de Léonor d'une part ; d'autre part les secrets bien cachés du programme Genesis par le regard de Serena. Ainsi découvrons-nous les intentions de la production et le danger qu'encourent les adolescents bien avant eux, qui est un aspect choisi par l'auteur très intéressant. L'épée de Damoclès est suspendue au-dessus d'eux sans qu'ils ne le sachent, nous sommes témoins de la réalité derrière les beaux discours et les faux sourires, ce qui rend l'intrigue encore plus percutante, les personnages encore plus attachants.
D'ailleurs, les personnages sont également un énorme point positif du roman. Léonor, une jeune rousse française, est dès le début très attendrissante, amusante et intrigante. On se sent concerné par tout ce qui lui arrive et, comme elle, notre cœur vacille entre Marcus et Mozart.
Les autres filles et garçons du programme possèdent plusieurs traits de caractère bien précis, bien que nous ne sachions pas énormément de choses sur tout le monde : la part de mystère de chaque prétendant est ainsi conservée.
La fin conclue parfaitement ce roman, et nous donne envie de lire aussitôt la suite. Le suspens est préservé et nous n'avons qu'un seul désir : se procurer le deuxième tome tout de suite.

Citation :
"Il n'y a que la mort qui soit simple, et éternelle. Parce que tu vois, la vie, c'est compliqué, et c'est terriblement court. On a l'impression qu'on a tout le temps devant soi, mais en réalité c'est comme une séance de speed-dating : à peine entré dans la bulle, c'est déjà le moment de dégager."

Lien :
Voir l'article sur "Phobos 2" à paraître prochainement.

Note :
10/10
COUP DE ♥