1 août 2015

Kaleb 1 ~ Myra Eljundir

Titre : Kaleb 1
Auteur : Myra Eljundir
Edition : Robert Laffont
Genre : Fantastique
Nombre de pages : 442
Prix : 18€







Résumé :
"C’est si bon d’être mauvais…
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe :
il se connecte à vos émotions pour vous manipuler.
Il vous connaît mieux que vous-mêmes.
Et cela le rend irrésistible.
Terriblement dangereux.
Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer.
A la folie. A la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé.
Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise.
Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus.
Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et où tout bascule…
Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?"

Avis :
A mon plus grand étonnement, j'ai un avis plutôt mitigé sur ce roman. J'avais entendu énormément d'avis positifs, je pensais donc que ce premier tome serait un coup de cœur, mais ce n'est pas le cas.
Mon ressenti est tout de même positif, cependant il n'est pas aussi dithyrambique que je le pensais.
La première raison est que j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire et à vraiment m'intéresser aux événements. Ma lecture était donc assez laborieuse au début et cela m'a un peu gênée.
De plus, je pensais m'attacher à Kaleb comme ce fut le cas pour presque tout le monde. Même si le protagoniste est en réalité un anti-héros, beaucoup de lecteurs (ou devrais-je dire lectrices) l'ont apprécié. Malheureusement, moi pas réellement. Bien sûr, il est décrit comme un Apollon tombeur de filles, mais je n'ai pas accroché à lui tant que ça.
Cependant, ce roman m'a plu pour d'autres aspects, et plus particulièrement pour l'univers. Je l'ai trouvé très original et j'ai adoré cette histoire d'empathe, d'Enfants du Volcan et de SENTINELLE.
Il y a également beaucoup d'actions et de rebondissements, ce qui est très appréciable.
Je n'ai donc pas été totalement conquise par ce premier tome qui pose tout de même de bonnes bases pour la suite; j'espère donc que le deuxième tome sera à la hauteur des mes attentes.

Citation :
"Le Bien et le Mal ne sont pas si différents. Ce sont des frères jumeaux qui s’épanouissent différemment. Il suffit parfois d’un minuscule grain de sable pour enrayer la machine et inverser la tendance de chacun. Et si le Mal peut devenir le Bien, c’est que tout est possible…"

Lien :
Voir l'article sur "Kaleb 2 : Abigail"

Note :
7/10