30 juillet 2015

La sélection 1 ~ Kiera Cass

Titre : La sélection 1
Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Laffont
Genre : dystopie
Nombre de pages : 344
Prix : 16.90€







Résumé :
35 candidates.
1 couronne.
La compétition de leur vie.

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.
Elles sont trente-cinq jeunes filles: la “Sélection” s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…
Tout jeu comporte des règles, et les règles sont faites pour être transgressées.”

Avis :
Comme j'avais entendu beaucoup de mien de cette saga, je l'ai commencé avec une certaine appréhension.
Le début me faisait énormément penser à Hunger Games (la population répartie en différentes catégories, le Capitole qui gouverne, le tirage au sort du jeu télévisé, les caméras qui les suivent partout, les adieux de la protagoniste, le présentateur télé extraverti, la petite sœur qui admire sa grande sœur, le triangle amoureux (l'un resté chez lui, l'autre qui participe au jeu télévisé), le choix des alliés, etc). Cependant, au bout de quelques chapitres, l'histoire s'éloigne complétement d’Hunger Games, à mon grand soulagement.
Finalement, je fais parti des personnes pour qui ce premier tome est un coup de cœur. Même si la plume de l'auteur est très simple et que l'intrigue “ne casse pas trois pattes à un canard”, je n'ai pas pu m'empêcher de tourner les pages pour savoir la suite.
J'ai adoré les personnages de ce roman. America m'a beaucoup plu dès le début grâce à son caractère. En effet, c'est une jeune fille très franche qui ose dire tout ce qu'elle pense. C'est une des seules jeunes filles de la Sélection qui est vraiment elle-même avec le prince Maxon et qui ne lui cache pas ses véritables motivations.
En parlant de Maxon, je l'ai lui aussi adoré. Il est assez spécial puisqu'il est vieux jeu et un peu coincé au premier regard. Cependant, au fur et à mesure, on découvre sa vraie personnalité et j'ai apprécié voir qu'il fait preuve de beaucoup de compassion, d'honnêteté et de compréhension. La relation qu'il noue avec la protagoniste est juste géniale et leur complicité m'a énormément touchée. (Comme vous l'avez sans doute compris, entre Aspen (le petit copain d'America depuis plusieurs années) et Maxon, j'ai choisi la #TeamMaxon !).
Je conseille donc ce roman pour ceux qui souhaitent une lecture légère avec une intrigue addictive et des personnages attachants. Coup de cœur !

Citation :
“- Maxon Schreave est la bonté personnifiée. Il autorise certaines jeunes filles à troquer leur robe contre un pantalon et il ne tient pas rancune aux gens qui se trompent sur son compte. Celle qu'il va épouser aura une chance phénoménale. Et même si je quitte la Sélection, je serai honorée d'avoir vécu cette aventure.”

Lien :
Voir l’article sur “La sélection 2 : l’Elite”.

Note :
10/10