30 juillet 2015

La toute première fois ~ Lauren Strasnick

Titre : La toute première fois
Auteur : Lauren Strasnick
Edition : Albin Michel Wiz
Genre : drame
Nombre de pages : 288
Prix : 13.70€








Résumé :
“Depuis la mort de sa mère, Holly cherche à ressentir quelque chose, n’importe quoi. Quand elle rencontre Paul, un garçon qu’elle trouve trop beau pour elle, elle pense à une aventure d’un soir. Mais Paul veut la revoir, et Holly accepte. Seulement voilà, Paul n’est pas libre. Il y a Saskia, la fille parfaite, aérienne et délicate, vers qui Paul ne cesse de revenir. Sans comprendre pourquoi, Holly accepte la situation, car elle se sent enfin vivante à nouveau. Les choses se compliquent lorsqu’elle se rapproche de Saskia, et découvre qu’elle n’a pas envie de lui faire du mal… Mais il est trop tard pour sortir indemne de ce dernier été avant l’âge adulte.”

Avis :
Je me suis lancée dans ce roman sans savoir de quoi il parle et je pense que j'ai bien fait. J'ai tout de suite accroché à l'intrigue puisqu'elle est originale pour une romance. Ici, Holly, la protagoniste, a le mauvais rôle. En effet, elle est la fille avec laquelle Paul trompe sa petite amie.
Si, en soi, l'intrigue m'a plu, j'ai eu cependant du mal avec Holly. Je n'ai pas compris ses raisonnements et le fait qu'elle perde sa virginité, premièrement : avec un inconnu et secondement : qui est déjà en couple. (Ceci n'est pas un spoil puisque ça se passe dès le premier chapitre). Par conséquent, même si j'ai eu de la peine pour elle au fur et à mesure que ses ennuis grandissent, pour moi, elle la cherché. Elle savait dès le début que Paul comptait seulement coucher avec elle, mais Holly n'en a fait qu'à sa tête.
De plus, Paul est quelqu'un de détestable, qui change de comportements en fonction de ses envies. Pardonnez l'expression pas très élégante, mais il est guidé seulement par son pénis ! Je n'ai pas compris comment Holly, pourtant une jeune fille intelligente, peut se laisser avoir par un tel macho.
A part ce petit détail, j'ai adoré ce roman. Le message que l'auteur a voulu faire passer est génial, tout comme la fin de l'histoire. Je pense qu'elle n'a pas du plaire à tout le monde puisqu'il s'agit d'une fin assez ouverte, mais je pense que c'est ce qu'il fallait pour que ce livre reste dans nos esprits. Ici, ce n'est pas une happy-end, et j'en suis soulagée parce que ça n'aurait pas collé avec la morale de l'histoire. On se rend compte qu'Holly est dans la vraie vie et qu'elle devra donc assumer ce qu'elle a fait. Contre toute attente, tout le monde ne lui pardonnera pas.
Enfin, j'ai adoré le meilleur ami d'Holly, Nils. Il n'était peut-être pas assez présent à mon goût mais c'est le seul personnage vraiment attachant de ce roman puisqu'il est très drôle et sa relation avec Holly est touchante.
Ce livre est tout de même un coup de cœur rien que pour le message qu'a fait passer l'auteur en très peu de pages.

Citation :
“- Le temps guérit tout, pas vrai ?
- T'as raison. Toutes les blessures finissent par se refermer, un jour ou l'autre.”

Note :
10/10