29 juillet 2015

Love letters to the dead ~ Ava Dellaira

Titre : Love letters to the dead
Auteur : Ava Dellaira
Edition : Michel Lafon
Genre : Drame
Nombre de pages : 315
Prix : 16.95€







Résumé : 
“Tout a commencé par une lettre…
Une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… A ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d'écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est vraiment passé la nuit où May est décédée.”

Avis :
J'avais entendu beaucoup d'avis mitigés sur ce livre, et je dois dire que je ne sais même pas si je l'ai apprécié ou non. L'histoire en elle-même est très originale et bien menée, surtout à propos du secret de l'héroïne, mais plusieurs détails sont dérangeants.
Déjà, j'ai trouvé que Laurel avait vécu tellement de choses horribles que ça en devient improbable (la mort de sa sœur, la séparation de ses parents, l'abandon de sa mère, sa tante difficile à vivre, etc).
Ensuite, l'histoire prend beaucoup de temps pour démarrer à chaque début de lettres. 
Globalement, les personnages étaient tous assez attachants. J'ai beaucoup aimé la relation entre Hannah et Kristen.
Par contre, même si Sky est un garçon sympathique, j'ai trouvé certaines de ses actions complètements déplacées et n'avaient pas lieu d'être (je ne peux pas plus expliquer sans spoiler l'histoire).
Le plus gros problème de ce livre est le caractère de Laurel : j'ai eu beaucoup de mal avec elle car selon moi elle en rajoute des tonnes pour rien. Je comprend tout à fait qu'elle soit dévastée après la mort de May, mais elle devient insupportable à vouloir absolument lui ressembler et se faire accepter des autres. J'ai trouvé ridicule le fait qu'elle veuille se faire des amis à tout prix, et qu'elle se saoule (par exemple) pour arriver à ses fins. Au bout d'un moment, on en vient à se demander si elle a une personnalité ou si elle n'est qu'une copie de sa sœur. Elle m'a particulièrement énervée lorsqu'elle était avec Sky, puisqu'elle passait son temps à pleurer sans lui expliquer pourquoi.
Je pense que le fait d'avoir choisi de représenter Laurel ainsi n'était pas une super idée car son comportement est exaspérant et gâche le potentiel du roman.

Citation :
“Tu t'endors au pied de la montagne et le loup arrive. Et tu espères que quelqu'un va te réveiller. Ou le chasser. Ou le tuer. Mais quand tu te rends compte que le loup est à l'intérieur de toi, là tu comprends. Que tu ne peux pas lui échapper. Et personne parmi ceux qui t'aiment ne peut tuer le loup, car il fait parti de toi. Quand ils le regardent, ils voient ton visage. Et ils ne tireront pas.”